Cogolin (Cougoulin) est une commune française, située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur; entre Saint-Tropez et Sainte-Maxime. Ses habitants sont les Cogolinois.

Elle comporte environ 11 000 habitants, et jouit d'un climat doux l'hiver et chaud l'été. La commune s’étire sur toute la vallée, jusqu'à la mer. Elle possède plusieurs écoles (dont Fontvieille, Malaspina, Chabaud et dernièrement le Rialet) et un collège (le collège Gérard Philipe). Une ville où le sport est accessible à tous et les activités nombreuses : voile, foot (la ville a son équipe), équitation, tennis... La vieille ville reflète la vie dans un village provençal où certaines personnes le parlent encore. Cette petite ville est connue pour ses pipes de fabrication artisanale.

La commune de Cogolin est l'une des rares communes de la côte à s'étendre de la terre (le village est au pied du Massif des Maures) jusqu'à la mer (avec ses deux ports de plaisance : les Marinas de Cogolin et Port-Cogolin). Le village se situe à environ 6 km des plages.

 

Une légende tenace voudrait que son nom vienne d'une légende liée à celle de Saint-Tropez. Le saint, Torpes, a été décapité en Italie et mis sur une barque avec un chien et un coq. L'embarcation accosta sur les rives tropéziennes (d'où le nom de la ville balnéaire) et le coq alla se poser dans un champ de lin à quelques kilomètres de là. Le coq au lin donna Cogolin. Dans ce cas-là, la ville devrait s'appeler Gau-au-lin, que les francophones prononceraient Gaou-oou-ling !

La réalité est beaucoup plus simple et n'échappe pas aux locuteurs provençaux : Cogolin est un promontoire s'avançant sur une plaine ; c'est ce genre de colline, que l'on appelle en provençal " cuquihon - couquihoun ", qui a donné son nom à Cougoulin-Cogolin ! Pour que Cogolin puisse dériver de " coq au lin ", il faudrait que le français ait été parlé ici il y a plus de mille ans !